Généralités

 

Concombre : conseils du culture

Le concombre a une culture facile à condition de respecter quelques règles.

L’entretien, du semis à la récolte, réclame donc quelques soins indispensables pour bien les cultiver.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Cucumis sativus
Famille : Cucurbitacées
Type : Légume, annuelle
Hauteur
: 0,5 à 2 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Ordinaire mais bien drainé
Récolte
: 3 à 4 mois après le semis, de mai à octobre.

Conseils pratiques : Que ce soit des concombres ou des cornichons, il s'agit de la même espèce, le cornichon étant ramassé plus précocement. Très sensible au froid, vous pouvez semer en mars-avril mais seulement dans un endroit chauffé (serre, intérieur de maison,,, : 15°C minimum). Pour cela, enfoncez 3 graines par godet et garder ensuite que le plus beau plant. Attendez sinon mai pour un semis en pleine terre, par poquet de 2 à 3 pieds.

Entretien du sol : Plante grimpante ou rampante, il est préférable de palisser les tiges ou de pailler le sol afin d'éviter l'humidité sur les fruits. De plus, cette plante a besoin de chaleur et de fraîcheur au pied, le paillage apportera de bonnes conditions de culture. Binages et sarclages essentiels.

Semis et plantation du concombre :

Semis de concombre :

Effectuez un semis en poquet à raison de 3 graines par pot, de mars à juin.
Repiquez en pleine terre au mois de mai et pas avant car les risques de gel subsistent encore.

  • Respectez une distance de 80 cm entre chaque plant.

Plants de concombres prêts à planter :

Si vous achetez directement des plants de concombre, plantez les en pleine terre après tout risque de gelée, à partir du milieu du mois de mai.

Taille, entretien du concombre :

La culture et l’entretien du concombre est relativement aisée dès lors que les bonnes conditions pour se développer sont réunies.

La principale difficulté réside dans la taille qui, bien faite, permet d’optimiser la croissance des concombres et d’avoir une belle récolte.

  • Concombres cultivés à plat (pour une culture en terre):
    Pincer au-dessus de la deuxième feuille et attendre que 2 tiges se forment. On pince alors ces 2 dernières après la 4ème feuille, puis on taille toutes les autres branches à une feuille au-dessus de chaque fruit.
  • Concombres taillés sur une tige unique (pour une culture en serre):
    Laisser pousser la tige principale jusqu’à environ 2 m de hauteur, puis pincez-la : Vont alors apparaître des ramifications latérales entre chaque feuille que l’on appelle “gourmands”.
    Ensuite, on supprime régulièrement les gourmands et les fruits développés sur la tige principale, du sol jusqu’à environ 0,70 cm de haut.
  • Cornichons :
    Aucune autre taille n’est nécessaire que le pincement de la tête au-dessus de la deuxième feuille.
    Il faut cueillir régulièrement les fruits car la surcharge freinera la production.

Taille éventuelle : Pincez l'extrémité du plant au dessus de la 3ème feuille. Les tiges qui se développeront par la suite aux aisselles des feuilles seront elles aussi taillées à la 3éme feuilles. Afin de favoriser le développement des fruits, taillez ensuite au dessus du 1er fruit qui se forme.

Maladie courante chez le concombre :

  • L’oïdium : Les feuilles de concombre se couvrent d’un duvet de moisissure blanche.
  • Le mildiou : des tâches brunes apparaissent sur les feuilles de concombre.

Évitez pour cela de mouiller le feuillage. Cette plante étant très sensible aux maladies et notamment à l’oïdium, vous éviterez leur apparition en arrosant uniquement le pied de la plante.

A savoir sur le concombre :

Originaire d’Asie, pouvant être grimpante comme rampante, cette plante est strictement la même pour la production de concombres et de cornichons.

Le concombre aime la chaleur et nécessite donc un arrosage régulier mais limité.

Conseil malin à propos du concombre :

Préférez une plantation par temps chaud afin de stimuler une croissance rapide.

Source

 

Selon les variétés

 

Le Généreux

Cette variété précoce et vigoureuse produit des fruits verts demi-longs et cylindriques pouvant atteindre 20 cm, assez épais. Ils peuvent également être cueillis petits afin d’être consommés comme des cornichons. Très bonne productivité.

Cette ancienne variété est originaire de France.

 

Concombre Marketmore 76

Variété produisant des fruits de 25 cm de longueur, de couleur vert foncé et exempts d’amertume. Très grande résistance à de nombreuses pathologies du concombre. Grande abondance de fruits dans des conditions climatiques variées. Croissance : 65/70 jours.

Cette variété a été sélectionnée par Henri Munger de Cornell University en 1976. Henri Munger, durant sa carrière de 55 années, fut l'obtenteur d'une cinquantaine de variétés de concombres et décéda récemment à l'âge de 94 ans. C'est lui qui, en 1953, en ramassant des myrtilles, découvrit une fleur de carotte sauvage avec des pétales roses. Cette carotte sauvage se caractérisait par une stérilité mâle et permit de lancer la création commerciale de variétés hybrides de carottes.

 

Concombre Tanja

  • Exposition : Chaude et ensoleillée
  • Facteurs lunaires : Privilégier les semis en lune croissante
  • Durée germinative moyenne : 8 à 10 ans
  • Famille : cucurbitacées
  • Cycle : plante annuelle
  • Climat : Tempéré et chaud

Fruit long de 30 à 35 cm, de très bonne saveur. Variété productive, pour culture en pleine terre.

On aime : La longueur de ses fruits, digne d'une variété hybride.

 

 

Concombre Lemon

  • Exposition : Chaude et ensoleillée
  • Facteurs lunaires : Privilégier les semis en lune croissante
  • Durée germinative moyenne : 8 à 10 ans
  • Famille : cucurbitacées
  • Cycle : plante annuelle
  • Climat : Tempéré et chaud

Variété ancienne, rustique et productive. Plante moyennement coureuse, elle produit néanmoins de nombreux fruits jaune de la taille d’un gros citron. Sa chair blanche est délicieuse crue ou légèrement cuite.

On aime : son originalité surprenante.

Source