Généralités

 

 

Poivron, piment : des merveilles à cultiver

Le poivron est un excellent  légume d’été, facile à cultiver.

Bien que plus à l’aise en climat chaud, on le trouve aussi plus au nord sous certaines conditions de culture.

L’entretien, du semis à la récolte sont des gestes qui vous aideront à avoir de beaux poivrons, verts, rouges ou jaunes.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Capsicum anuum
Famille : Solanacées
Type : Légume, annuel
Hauteur
: 50 à 80 cm
Exposition : Ensoleillée
Sol : Plutôt léger, riche et bien drainé
Récolte
: 5 à 6 mois après le semis

Semis, plantation du poivron et du piment :

Pour effectuer un semis :

Le semis de poivron doit être maîtrisé durant les premières semaines afin d’avoir de bons plants à mettre en terre au moment voulu.

  • Le semis s’effectue en godet et en intérieur ou serre chauffée (18-20° minimum)  dès le mois de janvier pour les régions au climat le plus doux et jusque mars partout ailleurs.
  • Dès la levée, lorsque vous avez 2 ou 3 feuilles, conservez un seul plant par godet.
  • Repiquez sous châssis vers le mois d’avril si le climat est favorable, sinon attendez la fin du mois de mai.
  • Vous mettrez directement en terre au potager dès que la température dépasse les 20° le jour
  • Espacez les plants de 50 à 60 cm en tous sens.

Poivron, piment acheté en pot et prêt à planter :

Il faut également attendre que la température dépasse les 20° le jour avant de les mettre en terre.

On peut parler de mai au sud et de juin dans le nord.

  • Espacez chaque plant de 50 à 60 cm en tous sens
  • Fertiliser la terre à l’aide d’un bon compost ou d’un fertilisant naturel
  • Arroser régulièrement

Culture et entretien du poivron et du piment :

Afin d’avoir de beaux poivrons et piments, il convient d’enrichir le sol tout au long de la culture.

On peut idéalement utiliser du purin d’orties pour une solution naturelle mais il existe bon nombre d’engrais bio ou non spécialement conçus pour cultiver poivrons et piments.

  • Protégez-les le plus longtemps possible du froid et du vent, à l’aide d’une cloche par exemple car c’est au printemps qu’ils sont el plus vulnérables.
  • Pour avoir de beaux fruits, n’en conservez qu’une quinzaine par pied et ils seront plus gros.
  • Arroser régulièrement mais sans excès pour maintenir le sol légèrement humide.

 

Récolte du poivron et du piment :

Bien semé et entretenu, le poivron se récolte durant l’été.

Environ 5 à 6 mois après le semis

Attendez que les poivrons ou piments soient arrivés à parfaite maturité, c’est à dire que les fruits ne grossissent plus.

Vous pourrez les récolter vert ou attendre qu’il prennent une coloration jaune, orange ou rouge, c’est la garantie d’un fruits plus savoureux.

Conservation du piment :

Cueillir les piments à parfaite maturité et les réunir en bottes afin de les faire sécher au soleil.

A savoir sur le poivron :

Originaire d’Amérique tropicale, le poivrons ou le piment sont caractéristiques des fruits d’été et se dégustent aussi bien crus que cuits, en ratatouille par exemple.

La seule différence qui distingue le poivron du piment est qu’ils sont de variétés différentes. L’un est fort et piquant alors que l’autre est doux.

Mais le piment et le poivrons se cultivent exactement de la même façon.

Conseil malin à propos du poivron :

Éviter de mouiller les feuilles lors de l’arrosage, c’est le meilleur rempart contre l’oïdium

Source


Le poivron, un festival de couleurs

Qu’ils soient crus, cuits, chauds ou froids, dégustés à la croque, en salades, en sorbets ou simplement dorés au four, les fruits et légumes d’été sont faciles à cuisiner.

Le poivron en bref

Production française (1) : 16 000 tonnes (moyenne 2008-2012)
Bassins de production : PACA, Aquitaine, Bretagne
Disponibilité : toute l’année
Pleine saison : de juillet à août
Prix moyen en 2013(2) : 3 € / kg
Consommation à domicile en 2013(2) : 1,8 kg par ménage
Nutrition (3) : 100 g de poivron représentent 27 kcal

Poivron côté culture:

Le poivron est une plante annuelle. Un plant peut atteindre 40 à 50 cm de haut et déploie une petite fleur blanche qui produira le fruit.

Tous les poivrons sont verts à l’origine, c’est en fonction de leur maturité qu’ils changent de couleur (rouge, jaune, violet, et même noir !).

Il existe trois grandes variétés de poivron. Le carré, doté d’une chair épaisse et croquante, le rectangulaire, que l’on retrouve principalement sur nos étals, et le triangulaire, moins courant, qui peut être doux comme piquant.

La quasi-totalité des poivrons vendus sur les étals sont cultivés sous abris, chauffés ou non. Ceux cultivés en plein champ sont essentiellement destinés à la transformation.

Un peu d’histoire

Originaire d’Amérique centrale où il est cultivé depuis des millénaires, le poivron fait partie de la famille… du poivre ! Il a vraisemblablement été cultivé pour la première fois au Mexique où desgraines datant de 5000 ans ont été retrouvées lors de fouilles archéologiques.

C’est au XVe siècle que le piment (à l’origine du poivron) se répand en Europe mais ce n’est qu’au XVIIIe siècle que leur culture s’est véritablement déployée.

Poivron côté cuisine

Pour sélectionner les poivrons les plus frais, choisissez ceux dont la peau est tendue, non ridée et sans taches. Ils doivent être fermes et lourds.

Plus un poivron est mûr, plus il est rouge. Le vert est croquant, fruité avec un brin d’amertume, le rouge est doux et presque sucré, quant au jaune, il est tendre, doux et juteux.

Conservation des poivrons

Les poivrons se gardent jusqu’à 8 jours dans le bac à légumes du réfrigérateur.

A température ambiante, ils se dessèchent et flétrissent. Épépinés et lavés, ils se conservent mieux dans une boîte hermétique

Préparation du poivron

Le poivron se déguste de diverses manières : cru,cuit, mariné, salé et même sucré, il se fond dans toutes sortes de plats.

Cru, il apporte du croquant aux apéros et de la couleur aux salades estivales. Cuit, il se marie à la courgette et à l’aubergine pour se transformer en ratatouille.

Il est souvent consommé en poivron farci dans les différentes cuisines du monde.

Mariné dans de l’huile d’olive, le poivron fera office d’antipasti, mets prisés sur les tables méditerranéennes.

Et à l’heure des barbecues, il s’invite naturellement sur les brochettes de viande ou de saumon.

Source

 


Selon les variétés

 

Semences de Piment d'Espelette

 

Résumé : Semis à partir de février sous abri chauffé. En pleine terre en mai pour une récolte tardive.

source

Cultivé depuis le XVII ème siècle et traditionnel du Pays Basque.

Variété officielle pour la production du fameux piment d'Espelette (protégée par une AOC et une AOP).

Culture et récolte réglementée afin de pouvoir être appelé "Piment d'Espelette"

Saveur assez Forte.

Séché il se conservera plusieurs mois 

Conseils de semis et de plantation

Comment Semer vos graines de Piments

- En général, pour les climats tempérés semez de Février à début Mai en mini serre à 5 mm maximum de profondeur dans un terreau assez fin. (Mettre le couvercle pour conserver une température de 20°à 30° C. Enlevez-le dés l'apparition des premiers germes).

- Exposez vos semis à la lumière, mais attention aux rayons du soleil direct qui pourraient brûler les jeunes plantules. Vaporisez abondamment et maintenir humide sans détremper.

Repérez vos différentes variétés à l'aide de nos étiquettes à semis.

Comment Rempoter vos plants de Piments

-Rempotez individuellement quand les plantules sont assez robustes, en pots ou en godets.

Comment Repiquer vos pieds de Piments

- Repiquez après les dernières gelées en pleine terre (au pied d'un mur par exemple, avec une exposition ensoleillée à l'abri des vents de Nord/Nord-Est).

- Espacez les plants en moyenne tous les 50 cm.

- Vous pouvez aussi cultiver les Piments en serre bien aérée.

- Également dans un grand pot rempli de terreau, que vous placerez sur un balcon ou une terrasse.

Comment Entretenir vos pieds de Piments

- En partant du pied vers le haut, coupez la tige, une feuille après le dernier fruit, dés que ceux-ci sont bien formés. Dans les régions fraîches afin d’accélérer la maturité des fruits, il est recommandé de couper la tête de la tige principale quand le pied a une quinzaine de fruits.

Comment Consommer et Conserver vos Piments

- Vous pouvez consommer les piments frais ou séchés ; les réduire en poudre pour les incorporer dans vos plats ou préparations.

- Séchez les piments au soleil puis accrochez-les dans un endroit sec et frais.

- Ils se conservent aussi dans du vinaigre ou de l'huile* (voir notre petite recette)

- Les piments se congèlent très bien.

ATTENTION !! Les piments sont très brûlants, donc prudence avec les enfants !

Bien se laver les mains et ne pas se frotter les yeux pour éviter tous risques de brûlures.

Il est vivement recommandé de porter des gants lors de la manipulation des graines et des fruits.

NOS ASTUCES :

- Les fleurs et les fruits du piment sont très esthétiques. Si vous craignez de les manger parce qu'ils sont trop forts, n'hésitez pas à les cultiver comme plante d'ornement.

- En culture en pots ils embelliront vos terrasses, balcons, plate-bandes ou massifs.

NOTRE PETITE RECETTE : Confectionnez votre huile pimentée pour vos vinaigrettes, pizzas et viandes rôties...

Ingrédients : Huile, Piment, Thym, Romarin, Graines de Coriandre, Grains de poivre...

Préparation : Mettre les Piments et tous les ingrédients dans une bouteille.

Recouvrir d'huile d'olive.

Laissez mariner 2 à 3 semaines à l'abri de la lumière.

source

Comme l'aubergine, le poivron et le piment ont besoin de beaucoup de chaleur. Au Nord de la Loire, l'exposition abritée est recommandée. Semer à chaud (20-22°) en février-mars. Repiquer en couche chaude (15°) puis sous abri de mai à mi-juin à 50 cm de distance. Demande un sol riche et le plein soleil. Arrosages réguliers. Récolte de juillet à octobre.

Source

piment végétarien de Martinique

 

Il semblerait que ce soit une variété difficile en climat tempéré. Il a vraiment besoin de chaleur pour prospérer. Il serait même assez capricieux dans son pays d'origine.

Sa particularité est d'avoir un goût et un parfum de piment très prononcés mais avec très très peu de piquant.

Son nom proviendrait (sous toutes réserves) d'une période de famine en Martinique : les martiniquais avaient l'habitude de consommer des piments forts (comme le Bonda man Jak) avec leurs plats de viande. Ils se sont rendu compte que ces derniers étaient bien moins digestes sans les protéines de la viande ou du poisson.

Ils ont alors lorgné vers les habitudes alimentaires de habitants végétariens de l'île. Ceux-ci consommaient un tout autre piment, pas fort, mais qui donnait autant de goût à leurs préparations de légumes que le Bonda man Jak en donnait aux préparations carnées.

D'où le surnom de Piment végétarien.

Un plant peut atteindre 1,50m il est bon de le tuteurer.

source

 

Semences de Poivron Calabrais

 

Variété rustique, semis de pépinière à partir de février. En pleine terre en mai pour récolte tardive.

Poivron rouge,très rustique,goût divin.En Calabre;c'est leur caviar,on peut le faire sécher en collier,en cuisson;le rajouter à la fin pour préserver sa saveur.

Résumé : Variété rustique. Semis de pépinière à partir de février En pleine terre en mai pour récolte tardive.

Source

 

Graines Poivron Yolo wonder

Description : Variété hâtive à chair épaisse et saveur douce. Fruit de grande taille, excellent en salade. Le poivron est un ingrédient indispensable de la ratatouille. 

Conseil culinaire : Le poivron est un ingrédient indispensable de la ratatouille. 

Conseil pour le sol : Le poivron ne pousse bien qu'à la chaleur et à exposition bien ensoleillée. Pour un bon développement, coupez la tige dès qu'une dizaine de fruits sont formés. 

Conseil culture : 1. Semis : Semez de février à avril, en terrine sous abri chauffé.
2. Repiquage : Repiquez en godets de tourbe placés sous châssis chauffé. Plantez en pleine terre, en mai-juin à 60 x 60 cm de distance. Exposition ensoleillée.
3. Récolte : Récoltez de juillet à octobre. 

Plante(s) compagne(s) : Le poivron aime la proximité des légumes du soleil (tomate, courgette, aubergine…) car leur association est bénéfique.  

Poivron Piquillo de Lodosa

  • Exposition : Chaude et ensoleillée
  • Facteurs lunaires : Privilégier les semis en lune croissante
  • Durée germinative moyenne : 4 ans
  • Famille : solanacées
  • Cycle : plante annuelle
  • Climat : Tempéré et chaud

Très connu en Espagne sous le nom de "pimiento del Piquillo", sa zone de production principale se situe en Navarre, à Lodosa, où la variété bénéficie d'une Dénomination d'Origine.
D'environ 7 à 10 cm, de forme triangulaire, moyennement charnu, précoce, son goût est excellent. On le trouve partout en Espagne, pelé, en bocaux.


On aime : Avec sa peau, il sera parfait farci. Sans sa peau, c'est un régal en salade.

Semis (au chaud) : février à avril.
Récolte : juillet à octobre.  

Conseils pratiques : Les graines se sèment en février-mars à une température minimum de 20 °C. On sème en général en godet, 2 à 3 graines, pour ne conserver que le plus beau plant. Ne pas trop recouvrir les graines et conserver un sol frais pour favoriser la levée. On attendra qu'il fasse chaud au jardin (fin-mai, début juin) pour repiquer en place, à la meilleure exposition. Pour hâter la culture, vous pourrez couvrir d'un tunnel, en prenant soin d'aérer dès que le thermomètre dépasse les 15 °C.

Récolte : On récolte jusqu'aux gelés, selons les besoins et le développement de la plante. Il n'est pas essentiel d'attendre qu'ils soient rouges, d'autant plus que les poivrons continuent à prendre de la couleur et à mûrir après la récolte. 

Source